Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de syndicat-sud-mairie-dunkerque
  • Le blog de syndicat-sud-mairie-dunkerque
  • : Solidaire Unitaire Démocratique, SUD est présent dans toutes les administrations mais aussi dans le secteur privé, nous grandissons de jours en jours, nous serons l'alternative, rejoignez-nous ! Plus nous serons nombreux, plus nous serons forts !
  • Contact

Où ? Quand ? Comment ?

Le bureau de SUD Solidaires

Nouvelle ville de Dunkerque

et des CCAS est ouvert:

Tous les jours, du lundi au vendredi

7 rue Faulconnier (face à la mairie centrale)

tél: 03 28 26 28 97

mail: sudmairie@aol.com

ou en cliquant sur"contact" dans la rubrique "présentation".

A bientôt !

Recherche

Les réunions d'info syndicale

La réunion d'information syndicale, c'est un droit ! Usez-en !

C'est un droit pour TOUS les agents ! Syndiqués ou non !

 

Agenda

CTP :19 Février 2015

 

 

6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 10:23

La ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a estimé mercredi 4 juillet 2012 que les fonctionnaires devaient affronter un "grand moment de rigueur", souhaitant qu'ils participent au redressement du pays.

imagesCAPHGRR2.jpg

« Ce n’est pas une cure d’austérité mais c’est un grand moment de rigueur (!!!). Les fonctionnaires sont conscients de l’importance de leur fonction et ont envie que leur pays se redresse ( ils sont aussi conscients qu'ils n'arrivent plus à joindre les 2 bouts! ), donc ils savent que s’ils y participent, ils peuvent générer aussi leur part de croissance »(!!!!), a dit la ministre sur RTL, évoquant une « situation très dure ».

- Changer de discours - Interrogée sur le sujet à la sortie du Conseil des ministres, elle en a de nouveau appelé à l’esprit de « responsabilité » des fonctionnaires, soulignant qu’ils jouent « un rôle essentiel » et ne doivent plus se sentir « humiliés » comme ils l’ont été. (Parfait. Ne nous sentons plus humiliés. Et après ?) « Il s’agit de redire aux fonctionnaires qu’ils sont indispensables au redressement de la France », a dit Mme Lebranchu, « qu’on arrête ces discours qui ont été rabâchés pendant des années disant que la fonction publique était inutile ». (Appelons un chat un chat: démagogie)« En France la force du pays s’est souvent appuyée sur ses services publics et je crois s’appuiera encore sur ses services publics », a-t-elle ajouté. (donc ?)

La veille, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, avait récusé l’idée que le fait de réserver les créations d’emplois publics aux secteurs prioritaires devait s’interpréter comme un « tournant de la rigueur ». Matignon a annoncé que les créations d’emplois publics seraient « réservées à l’enseignement, la police, la gendarmerie et la justice », fixant des objectifs chiffrés « de -2,5% par an sur les autres secteurs ».(non non, ce n'est pas de l'autérité !)

- « Définir les missions de service public » - Mme Lebranchu s’est refusée à chiffrer le nombre des postes qui devront du coup être supprimés, (Pourquoi ? ....) indiquant que lors de la conférence sociale des 9 et 10 juillet, elle regarderait « avec les syndicats ce qu’on veut réaliser sur cinq ans et en particulier bien définir les missions de service public ». (N'oublions pas la petite phrase de Chérèque (CFDT) qui prônait une fonction publique réservée aux fonctions régaliennes. Défendra t-il notre beafsteack ?? nous pouvons en douter)

« A partir de là, avec l’ensemble de mes collègues ministres, on va pouvoir essayer d’être justes », a-t-elle indiqué, ajoutant: « si je pouvais garder tous les postes et les répartir différemment, je le ferais, mais nous sommes en période de crise ».(Non non ce n'est pas de l'austérité ! Travailler plus pour gagner moins, voilà le programme)

« Les syndicats acceptent cette idée de rigueur parce qu’elle est logique », (Quels syndicats ??? La CFDT citée précédemment ??) )a insisté Mme Lebranchu en estimant que « ce qu’ils demandent c’est qu’on puisse avoir une vraie négociation sur quels postes » seront concernés. (Il n'y a vraiment pas de quoi se réjouir)

- Gel du point d’indice - S’agissant des rémunérations, elle a laissé entendre que le point d’indice, qui sert de base au calcul des salaires des fonctionnaires, pourrait à nouveau être gelé comme en 2011 et 2012. (Ah ? C'est donc celà le changement ??) La rémunération des agents est basée sur ce point, auquel s’ajoutent des mesures individuelles et catégorielles. (Pas pour tous les grades, Madame Lebranchu. Si certains doublent quasiment leur salaire grâce aux primes diverses. pour rappel, Lorsque le gouvernement précédent avait annoncé le maintien du gel de ce point pour 2012, tous avaient appelé à la mobilisation, arguant que sans tenir compte des mesures individuelles, les agents avaient perdu environ 10% de pouvoir d'achat en dix ans par rapport à l'inflation.

« A mon avis, je ne pourrai plus parler uniquement du point d’indice, le point d’indice est gelé, c’est un grand symbole, il faut que je parle de pouvoir d’achat des fonctionnaires et avec eux, c’est ça qu’on va mettre sur la table » lors de la conférence sociale, a dit la ministre.

« Je pense que sur la durée, il faut engager deux chantiers forts: le point d’indice qui est une espèce de phare de la Fonction publique mais aussi l’ensemble des grilles, des carrières », a-t-elle poursuivi.

Sur la journée de carence (non indemnisée) en cas d’arrêt maladie, instaurée par le précédent gouvernement et que tous les syndicats souhaitent voir supprimer, la ministre a indiqué que pour l’heure, le dispositif demeurait, « malheureusement », mais elle s’est dite prête à discuter. (En discuter, et surtout AGIR contre cette injustice ! Les agents ne sont pas tous à l'indice 1000 !!!)

  Le changement, c'est maintenant ????

Partager cet article

Repost 0
Published by syndicat-sud-mairie-dunkerque - dans Infos SUD
commenter cet article

commentaires

Sourires Et Émotions

Coup de gueule !

Vous avez remarqué ? Le monde du travail vient de se faire une fois de plus entuber par le MEDEF, non que dis-je par la CFDT (accord qui vient d'être signé, plus de flexibilité, le droit pour le patron de baisser les salaires, d'augmenter le tps de travail...) Ils vont tuer les salariés !
(le 12 janvier 2013)

La GIPA 2013

INFO

SUD Solidaires était présent pour défendre la prime vacances des agents de Saint Pol et Fort-Mardyck mardi dernier, dès 17h15, avant le conseil municipal de Dunkerque.

Un tract denonçant la discrimination des 400 agents a été distribué à tous les élus, ainsi qu'aux dunkerquois venus assister au conseil.

Suivre les liens: Réunion du 27 juin: La déprime pour la prime

 Info SUD destinée au personnel de Fort-Mardyck et Saint-Pol

Action au conseil municipal, Vendredi 17 juin

Résumé de la réunion pour les agents de Saint Pol et Fort Mardyck

Mardi 14 : appel à une grève de 2 heures à St Pol et Fort-Mardyck ?