Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de syndicat-sud-mairie-dunkerque
  • Le blog de syndicat-sud-mairie-dunkerque
  • : Solidaire Unitaire Démocratique, SUD est présent dans toutes les administrations mais aussi dans le secteur privé, nous grandissons de jours en jours, nous serons l'alternative, rejoignez-nous ! Plus nous serons nombreux, plus nous serons forts !
  • Contact

Où ? Quand ? Comment ?

Le bureau de SUD Solidaires

Nouvelle ville de Dunkerque

et des CCAS est ouvert:

Tous les jours, du lundi au vendredi

7 rue Faulconnier (face à la mairie centrale)

tél: 03 28 26 28 97

mail: sudmairie@aol.com

ou en cliquant sur"contact" dans la rubrique "présentation".

A bientôt !

Recherche

Les réunions d'info syndicale

La réunion d'information syndicale, c'est un droit ! Usez-en !

C'est un droit pour TOUS les agents ! Syndiqués ou non !

 

Agenda

CTP :19 Février 2015

 

 

13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 17:46

(Rappel de l'article que nous avions écrit en avril dernier)

Eh bien ça y est, ils l'ont fait ...  Six syndicats (CGT, FO, CFDT, UNSA, CGC, CFTC) ont signé le protocole sur la résorption de l'emploi précaire dans la Fonction Publique.

Sud/Solidaires et FSU n'ont pas signé ce protocole, et heureusement !

Voici POURQUOI :

 Selon le ministère de la fonction publique lui-même, "entre 40 000 et 50 000 contractuels seulement (sur 872 000 au total, chiffre officiel) seront concernés par ce protocole sur 4 ans", soit 1,14 % de ces agents pour chacune de ces 4 années. Au final, la stratégie est de fragiliser les statuts et d'inscrire le CDI dans la loi.

Les "heureux" agents concernés par ce protocole, bien qu’exerçant depuis plusieurs années pour la Fonction Publique, devront passer des concours, des examens, qui bien que spécifiques, seront très sélectifs. Les lauréats de ces sélections seront nommés et affectés dans les conditions identiques à celles applicables aux lauréats des concours de droit commun. En route pour l’exode et les méandres des mutations !  Que deviendront celles et ceux, qui au bout de 4 ans n’auront pas été éligibles ou promu-es ? Et quid des 822 000 contractuels ne remplissant pas les critères imposés ?

SUD/ Solidaires est opposé à la constitution d'une fonction publique-bis, au rabais.

 

Pour bien saisir l'objectif de ce protocole, il suffit de se souvenir des déclarations de Nicolas Sarkozy en septembre 2007 devant les élèves de l’IRA (Institut régional de l’administration) : « Je souhaite une Fonction publique moins nombreuse (…) Il serait souhaitable qu’on laisse le choix aux nouveaux entrants entre le statut de fonctionnaire ou un contrat de droit privé négocié de gré à gré. » 

 Et que dire de François Chérèque (CFDT) qui, le 17 janvier dernier a distingué les "fonctions régaliennes -police, état civil, armée, justice- et "l'ensemble des autres missions" (donc 80% d'entre nous !!!), conduites "par le public ou des opérateurs privés", pour lesquelles "l'Etat doit assurer contrôle et péréquation".  Pour lui, " Une mission de service public ne se résume pas à la forme juridique ou au statut du personnel" et "un salarié du privé qui assure une mission de service public n'est pas moins républicain qu'un fonctionnaire qui effectue la même tâche", a-t-il ajouté. Nous pouvons imaginer le gouvernement applaudissant à ce genre de déclaration ! Il avait trouvé un allié pour appliquer les injonctions européennes de casse des services publics.

     

Au final, l’enjeu pour le gouvernement est bien de généraliser les emplois de CDI et de contrats privés, de mettre en concurrence les statuts de fonctionnaires et le CDI, ce qui dans le cadre de la Fonction Publique constitue bien un accroissement de la précarité avec la disparition de la notion d’emploi garanti statutairement.  En effet, chacun d'entre nous sait qu'un CDI peut s'arrêter. Mettre en place ces CDI est une discrimination inacceptable pour tous ceux qui pouvaient espérer bénéficier d'une protection statutaire.

Il est dès lors incompréhensible que ces six organisations syndicales citées au début de l'article soient entrées dans le piège des avancées minimales pour signer un texte catastrophique pour l’avenir du statut de fonctionnaire et des garanties qui lui sont liées, non seulement pour les salariés mais aussi pour la qualité du service public due à la population.

 

En conclusion, ce protocole est inacceptable. En le signant, les organisations signataires ont porté une lourde responsabilité: celle d’accompagner la dislocation de la Fonction Publique.

Partager cet article

Repost 0
Published by syndicat-sud-mairie-dunkerque - dans Les luttes
commenter cet article

commentaires

Sourires Et Émotions

Coup de gueule !

Vous avez remarqué ? Le monde du travail vient de se faire une fois de plus entuber par le MEDEF, non que dis-je par la CFDT (accord qui vient d'être signé, plus de flexibilité, le droit pour le patron de baisser les salaires, d'augmenter le tps de travail...) Ils vont tuer les salariés !
(le 12 janvier 2013)

La GIPA 2013

INFO

SUD Solidaires était présent pour défendre la prime vacances des agents de Saint Pol et Fort-Mardyck mardi dernier, dès 17h15, avant le conseil municipal de Dunkerque.

Un tract denonçant la discrimination des 400 agents a été distribué à tous les élus, ainsi qu'aux dunkerquois venus assister au conseil.

Suivre les liens: Réunion du 27 juin: La déprime pour la prime

 Info SUD destinée au personnel de Fort-Mardyck et Saint-Pol

Action au conseil municipal, Vendredi 17 juin

Résumé de la réunion pour les agents de Saint Pol et Fort Mardyck

Mardi 14 : appel à une grève de 2 heures à St Pol et Fort-Mardyck ?